Education Nota Bene

Un enfant né aujourd’hui au Tchad n’atteindra à l’âge adulte que 30% des capacités productives

La Banque mondiale vient de dévoiler son Indice du Capital Humain (ICH) pour l’année 2020.

Cet indicateur mesure le niveau qu’un enfant, né aujourd’hui, est susceptible d’atteindre d’ici ses 18 ans, sur la base des services d’éducation et de santé de son pays.

Le Tchad est classé au rang de 173e sur 174 pays estimés avec un indice de 0,30 sur 1.

CELA SIGNIFIE QUE, SI LES CONDITIONS ACTUELLES D’ÉDUCATION ET DE SANTÉ PERSISTENT AU TCHAD, UN ENFANT TCHADIEN NÉ AUJOURD’HUI N’ATTEINDRA A L’AGE ADULTE QUE 30% DES CAPACITÉS PRODUCTIVES.EN D’AUTRES TERMES, UN ENFANT NÉ AUJOURD’HUI AU TCHAD SERA 70% MOINS PRODUCTIF QU’UN ENFANT QUI A REÇU UNE EDUCATION DE QUALITÉ ET QUI A BÉNÉFICIÉ DE SERVICES DE SANTÉ ADAPTÉS.

Selon la Banque mondiale, entre l’âge de 4 ans et 18 ans, les enfants tchadiens ne passent en moyenne que 5,8 ans sur les bancs de l’école. Mais, ce qu’ils ont réellement appris à l’école équivaut à 2,8 ans, selon la BM. Ce qui correspond au niveau CE1 ! Incroyable !

Le TOP 5 de cet indice est dominé par Singapore (indice: 0,88 sur 1), Hong Kong, le Japon, la Corée du Sud et le Canada, tandis que les dernières places sont occupées par le Mali, le Niger, le Soudan du Sud, le Tchad et la République centrafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.