Actualités Ce que je dénonce

An 60 de la République du Tchad: la fête de l’indépendance sera détournée au profit du Maréchal Idriss Déby

C’est officiel, la fête du 60e anniversaire de l’indépendance du Tchad sera détournée pour célébrer l’élévation du président Idriss Déby à la dignité de Maréchal du Tchad.

C’est Dr Haroun Kabadi, président de l’Assemblée nationale illégale et illégitime depuis plus de 5 ans qui en a ainsi décidé.

La cérémonie de la commémoration du 60e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale qui devrait normalement se tenir comme tous les ans, le 11 août 2020 sur la Place de la Nation, sera certainement très réduite au profit d’un grand meeting du Maréchal Déby prévu au « Palais de la démocratie » à Gassi.

Cette fête d’indépendance du Tchad, habituellement sans couleur politique, sera donc relayée au second plan pour permettre au président Déby et ses partisans de lancer sa campagne à huit mois de l’élection présidentielle du 11 avril 2021.

Nous condamnons avec force la transformation de la célébration d’un événement historique majeur pour notre pays en un rassemblement politique financé par de l’argent public.

Devant cette situation inédite, nous appelons la classe politique tchadienne, soucieuse des intérêts véritables du peuple, à boycotter cette énième manœuvre politicienne d’un repris de justice qui avait détourné des milliards destinés à l’Education nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.