Actualités Maths

14 mars: Pi Day, la journée du fascinant nombre Pi

Ce dimanche 14 mars (14/3) est célébré le Pi Day dans le monde entier parce que pour les anglosaxons, les dates se lisent différemment : mois, jour, année. Soit 3/14 !

Pi (lettre grecque « π ») est le symbole utilisé en mathématiques pour représenter une constante – le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre – qui est d’environ 3,14. Le Pi Day est une occasion annuelle pour les passionnés de mathématiques de réciter les chiffres infinis de Pi, de parler de mathématiques à leurs amis.

En France, des boulangeries et pizzerias jouent le jeu et célèbrent aussi « Pi Day » en raison des mots homophones en anglais Pi et Pie=tarte de forme circulaire. Elles font des promotions et vendent la deuxième tarte ou pizza à 3,14 euros.

En 2009, la Chambre des représentants des États-Unis a officiellement reconnu la date comme une célébration nationale. Le 14 mars sert également de prétexte pour raviver l’intérêt du public et des jeunes autour des mathématiques et de la recherche scientifique.

Le nombre Pi ne vaut pas exactement 3,14. Il existe un nombre infini de chiffres derrière la virgule.  En tant que nombre irrationnel et transcendant, il continuera indéfiniment sans répétition ni modèle. Le célèbre mathématicien de l’Antiquité Archimède fut le premier à formuler une méthode permettant de calculer les décimales de Pi. De nombreux mathématiciens à travers le monde établiront ensuite d’autres approximations à travers les âges. La nature infinie de Pi en fait un défi amusant à mémoriser et à calculer de plus en plus de décimales par ordinateur.

En 2019, un ingénieure japonaise de Google, Emma Haruka Iwao, a réussi à calculer et trouver 31 400 milliards de décimales au nombre Pi, un record. Il a fallu à l’ingénieure l’aide de 25 machines, travaillant pendant 121 jours d’affilés, pour découvrir ce résultat, qui est hébergé sur 170 téraoctets de mémoire. 

Pour d’autres personnes, Pi Day est aussi l’occasion de tester sa mémoire et ses connaissances. Il est impossible pour un cerveau humain de retenir autant d’informations, et encore moins de les réciter : il faudrait près d’un million d’années pour débiter tous ces chiffres. Actuellement, le record de récitation des décimales de Pi est détenu par un Indien : Suresh Kumar Sharma. En 2015, pendant 17 heures et 14 minutes, il a récité 70 030 décimales du nombre spécial, sans se tromper. Happy Pi Day !

Pour en savoir plus : on pourra lire le joli livre de Jean-Paul Delahaye « Le fascinant nombre Pi » (Belin, 2001).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.