Ce que je défends Notes politiques

Pensez à restituer les fonds publics volés !

Au lieu de se repentir comme il se doit en rendant l’argent volé à son propriétaire, l’Etat tchadien, ceux qui ont détourné des fonds publics au Tchad pendant plus de trois décennies, ont fait une table rase du passé après la mort du président Idriss Déby.

En croyant que leurs biens mal acquis « Haram » sont devenus licites « Halal » tout d’un coup avec le changement de pouvoir, ils se pointent désormais pour garder leurs postes, privilèges et mafia afin de continuer à saigner à blanc notre pays au-delà de cette période transitoire.

Si un vrai Dialogue national inclusif aura lieu au Tchad, une Commission Vérité et Rupture doit être mise en place pour recenser tous les détournements et malversations financières, et démanteler le système de corruption et de captation de l’aide au développement en place depuis au moins trente ans.

La Réconciliation nationale au Tchad ne doit entraver le travail de la justice transitionnelle, et ouvrir ainsi la voie à la perpétuation de pratiques répréhensives pour ancrer la méfiance de Tchadiens envers leurs institutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *